Boat trip sur le Delta du Mékong

Étant sur Ho Chi Minh ville à l’approche des fêtes de noël, je décide de fuir cette grande ville.  Pour cela, je m’offre un séjour 3 jours et 2 nuits sur le delta du Mékong, ce trip comprend une grosse partie en bateau ainsi que du bus et pour enfin arriver à Phnom Penh au Cambodge. J’ai acheté ce trip en agence ce qui m’a couté environ 40€ mais auquel je dois rajouter env. 35$ pour le visa cambodgien soit 800 000 dongs vietnamien.

 Ho Chi Minh Ville

 

Le départ se fait au environ des 8h00 le 24 décembre de Ho Chi Minh, de la rue Pham Ngu Lao, une rue qui ressemble un peu à Ko San Road à Bangkok. (rue touristique par excellence). Aller, je monte dans le bus et c’est partie pour l’aventure !

Le premier arrêt est dans un temple bouddhiste.

 

Le bus m’amène jusqu’à l’embarcadère ou je prends un bateau direction My Tho-Ben Tre. C’est un petit village aménagé pour les touristes où l’on peut déguster la production de miel local, écouter de la musique traditionnelle vietnamienne et prendre une barque sur bras du delta à travers la jungle.

 

Retour au gros bateau, et cette fois ci direction une production de bonbons à base de noix de cocos.

Je découvre le processus de fabrication:

  • le travail de la pâte de coco,
  • le mélange avec différents arômes,
  • le découpage,
  • l’emballage dans du papier de riz enfin tout le procéder pour savourer de bons petits bonbons à base de coco, et à la fin on sent même plus la coco!.

Pis là, je goute de l’alcool de serpent! Bah, c’est de l’eau de vie, heureusement qu’il n’y en avait pas beaucoup car il est 11h du mat et je commence à avoir vraiment faim et ça monte vite à  la tête cette histoire!

 

Après cela retour au bateau et au bus et direction Can Tho, une grande ville du Delta.

Là, j’arrive avec d’autres personnes à l’hôtel, celui-ci est très joli mais excentré de la ville. Il est déjà 19h, le bus nous dit qu’il revient dans 1heure pour nous amener en ville et manger. Ok, petit speed pour récupérer la chambre, se faire tout propre et beau et oui c’est le réveillon de Noël quand même! 19h45, je suis à la réception et attends…. 20h30 avec d’autres personnes nous attendons toujours, pis nous décidons de prendre un taxi à plusieurs pour rejoindre la ville. Allez on chope un taxi mais il refuse de nous déposer en ville car trop de trafic! demi tour direction l’hôtel mais toujours pas mangé. En discutant avec les gens de la réception, ils nous indiquent un resto pas trop loin d’ici environ 10 minutes à pieds. Ok c’est parti. Sur le chemin on voit le fameux bus qui venait nous chercher, il est 21h15. Ils nous déposent au marché de nuit, de là nous cherchons de quoi manger. J’ai passé ma soirée du réveillon avec une jeune franco-vietnamienne, son copain hongrois, sa grand-mère vietnamienne, la sœur de la grand-mère, deux suédois et un américain. J’arrive à me restaurer avec un fabuleux sandwich à l’oeuf et une bière à 22h30 (magique pour un repas de noël! mais bon j’ai mangé un truc, c’est déjà bien! Mais j’admets que j’ai enviée les huitres, foie gras, champagne et autres savoureux mets que l’on retrouve à noël! 🙂 )

 

Le lendemain, réveil à 5h30, le bus pars à 6h40. Retour au bateau, cette fois direction Cai Rang pour aller au marché flottant,  bien marrant de voir tous ces bateaux venir à l’abordage et proposer diverses choses tel que café, mangues, bananes, ananas….. Certains bateaux ont un bâton hissé avec attaché dessus tout ce qu’ils proposent (tu es sur d’être  chez le bon marchand).

 

Après ça, découverte d’une production de feuille de riz et des nouilles de riz (aliment de base ici) c’est intéressant.

La pâte qui sert à faire la feuille de riz est composée de 80% de farine de riz et 20% de tapioca et de l’eau.

Ensuite, arrêt sur une ile pour le repas et quartier libre avec petite balade en vélo (c’est gratuit, donc me connaissant je suis la première à partir)!

 

Retour sur le bateau, puis bus et 4h après me voilà à Chau Doc, ville proche de la frontière avec le Cambodge.

Cette ville est sans intérêt, je dors dans un hôtel un peu louche mais bon ce n’est que pour une nuit. Sur la route, on fait un arrêt dans un jardin fruitier, et un autre dans une magnifique pagode bouddhiste.

 

Le lendemain, re-réveil à 5h30, départ 6h30 pour aller dans un village de pêcheur et éleveur de poisson chat (ça m’a pas donné envie de manger de poisson!), puis direction un village musulmans (rare ici), petit village qui vit en autarcie et assez pauvre. Je découvre leur façon de vivre et leur mosquée.

 

D’ici, j’attendrais quasi 1h, un autre bateau pour m’amener au Cambodge et je vais la connaissance de 2 suédoises et d’une suisse allemande. Toutes les 4 partons pour le Cambodge.

 

Mes impressions concernant ce tour, c’est sympa mais quand même très touristiques. Les bateaux et bus se suivent et le temps dans chaque lieux est assez limité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *